Perrignier : le maire durcit le ton contre les usagers du train

Las de voir les voitures se multiplier aux abords de la gare, la mairie de Perrignier fait installer des rochers pour interdir aux gens de prendre le train. 

« Y en a marre de ces bagnoles qui ne servent pas, elles seraient bien mieux sur les routes », tance Claude Manillier, maire de Perrignier. « Ils sont de plus en plus nombreux à privilégier un transport en commun, c’est inacceptable, ils vont finir par minimiser l’urgence et l’utilité de faire l’autoroute qu’on réclame depuis 20 piges. »

LIRE AUSSI : Jean-Christophe Thanos reçoit la légion du doigt d’honneur

Pas de parking, pas de train

Pour mettre un terme à cet infâme usage des transports collectifs, l’édile a donc décidé d’installer des grosses pierres et des chibraques en bois un peu partout autour de la gare pour empêcher les gens de se garer. S’ils ne peuvent plus se garer, les usagers seront bien obligés de rester dans leur voiture et d’utiliser la route.

« Ça commence a bien suffire avec leur train à la con, on a trop laissé faire depuis des années, quand je suis arrivé à la mairie il y a plus de 15 ans, ils étaient moins d’une cinquantaine à abandonner leur voiture pour prendre le train, mais maintenant ils sont au moins 8000 », s’exclame le premier magistrat perrignin. Quelle idée ! Pourquoi ne pas aller dans les embouteillages en réclamant une autoroute comme tout le monde ?

« C’est pas de ma faute s’il y a pas les infrastructures que j’ai demandé, alors maintenant stop, ils ont qu’à se contenter des 12 places de parking existantes, j’en ai marre de ce bordel dans ma commune, qui a déjà été le théâtre d’un sabotage, moi je veux pouvoir accueillir l’échangeur autoroutier et faire construire des supermarchés tranquillement pour augmenter le trafic routier et encaisser plus de taxes », ajoute l’élu qui, rappelons-le, n’a découvert que récemment le concept de liberté de la presse.

Pas de train, plein de voitures

Mais pourquoi ces centaines de voitures viennent se garer quotidiennement, partout et de manière anarchique voire abusive ?

Tout simplement car comme nous le révélions il y a quelques mois, à Perrignier, le stationnement coûte 8900% moins cher qu’à Thonon.

Du côté de Thonon Agglo, compétent en matière de mobilité, c’est l’incompréhension. « Franchement, on a beau le tourner dans tous les sens, on comprend toujours pas pourquoi les gens préfèrent ne pas se garer dans les parkings des sociétés privées hyper chers qui restent vides », détaille Cyril Demolis, vice-président à la mobilité. « Quand on est frontalier, c’est pas 100 balles qui vont vous faire boiter. »

D’autant que, comme le notent nos confrères du Messager, la sous-fréquentation du parking de Thonon impacte le modèle de rentabilité économique du projet de celui de Perrignier, qui devrait avoir les mêmes tarifs controversés, tout comme celui prévu à Bons, alors qu’Evian prouve que sans racket ça fonctionne.

La vérité, c’est que personne n’avait vu venir le succès du Léman Express, qui dépasse tous les pronostics, avec jusqu’à 50000 voyageurs chaque jour. « Habituellement, quand on parle de multimodalité dans nos discours, c’est juste un mot pour faire croire qu’on bosse, la preuve c’est qu’on parle de bus à haut niveau de service depuis des années et on n’en branle pas une pour les déployer », reconnaît Claude Manillier. « Vraiment, on s’attendait pas à ce que les gens utilisent autant le CEVA et j’espère que mes poteaux en bois vont les calmer un bon coup. »

Une initiative qui ne manquera pas de faire rayonner une fois de plus notre belle région pour son somptueux greenwashing.


LIRE AUSSI : Pourquoi les parkings sont sous-occupés, par nos confrères du Messager

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.