1er mai : le Pecrethon continue avec du muguet

Cette année, achetez un brin pour Valoche

Le 1er jour de Mai est l’unique jour de l’année où dans le respect des arrêtés municipaux pour être à bonne distance des fleuristes, n’importe quel particulier et toute association peut vendre du muguet, l’unique petit brin de bonheur.

Soutenez une cause

Après le succès, que l’on va dire mitigé, de « à l’aide j’ai un trou de 5 millions à combler pour ne pas les perdre je crée le Pecrethon », résultat 2 millions, encore 3 (maudite déclaration de patrimoine se dit Valérie), il faut un plan B et cela sera l’opération Muguet. Le LR a fait main basse sur le stock du Muguet Nantais et Xavier Bertrand a fait un casting pour trouver les enfants qui feront vendre le plus de brin à 5€, 8€ les deux. L’équipe Muguet est confiante, les 600 000 brins vont se vendre comme des petits. À la tour Eiffel, de l’arc de Triomphe jusqu’au Louvre, un enfant handicapé et ses brins de Muguet.

LR prend exemple

Les cadres chez Les Républicains auront beau dire que l’opération Muguet du Pecrethon est un exemple de l’intégration des enfants handicapés dans le monde social, on sent bien que Valérie s’est largement inspirée du développement économique des Roms !

Alors Messieurs, Mesdames si vous voyez un enfant handicapé avec des brins de Muguet aujourd’hui, prenez deux brins, vous sauverez les 5 000 000€ de Valou. Grâce à ce petit brin de bonheur que vous allez offrir, chez les Pécresse on vous dit merci, ils vont de nouveau pouvoir remettre des sardines dans le beurre écrasé au citron.

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.