Les Habères créent la première compétition de ski sur bouillasse

Alors que, faute de neige, la Coupe de France de biathlon s’est déroulée en ski-roues, la station des Habères innove et lance un championnat de ski sur bouillasse

La station franc-comtoise de Prémanon aurait dû organiser la 6e étape du Biathlon National Tour ce week-end, après un premier report. Mais qui aurait pu prédire que le réchauffement climatique allait provoquer un manque de neige ? En solution de repli c’est donc Arçon qui a accueilli l’épreuve sur son bitume, à ski mais sur roulettes.

Goudron ou bouillasse ?

Conscient de la situation, la commune d’Habère-Poche a décidé de réagir et, à l’occasion du soixantième anniversaire de la station des Habères, c’est une toute nouvelle discipline qui est née dans l’esprit des organisateurs : un championnat du monde de ski sur bouillasse.

« C’est aussi une manière de célébrer le changement climatique et montrer notre résilience en créant un tout nouvel horizon de divertissement », avance Vincent Letondal, maire du village.

Une activité qui n’est pas sans ravir ceux qui ont gardé leur âme d’enfant et qui déjà petit adoraient se rouler dans les flaques d’eau. Une fédération serait même sur le point d’être créée et des Jeux Boulympiques, sponsorisés par une marque de lessive, sont prévus en marge des compétitions parisiennes cet été, avec le ski-bouillasse comme épreuve la plus glissante et un prix du meilleur camouflage.

« Après le goudron, franchement, qui a encore besoin de neige, quand on peut skier dans la boue en profitant d’un nettoyage gratuit de la peau en profondeur », note Anne-Corinne Titgoutte, esthéticienne membre du comité de pilotage. Surtout à la lumière de l’alarmant rapport de la Cour des Comptes qui a jeté un froid sur l’avenir des stations de ski au-delà de 2050.

Serge Groleowl (sur une idée de D.L. et avec V.S.)

La Messagère Libérée est un journal associatif qui est gratuit mais qui a de nombreux frais pour exister. On a donc besoin du soutien de nos lecteurs pour continuer à vous proposer du contenu de qualité : partagez nos articles, parlez de nous et contribuez à notre action par un don, ponctuel ou régulier !

Même 1€ ça nous aidera grandement. Merci !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.