Quentin Taïeb reconduit à la frontière par les chablaisiens

La soirée électorale du second tour des législatives a été pleine de surprises. La Rédaction a fait le tour des réactions à chaud.

D’après les premiers résultats, les députés sortants de Haute-Savoie ont été reconduits. Tour d’horizon des réactions dans la 5e circonscription :

Écologie
L’élimination du candidat LR/RN Quentin Taïeb, parachuté depuis la région lyonnaise, n’est en fait qu’une application de son propre programme, d’après Jean-Baptiste Baud, du NFP : “Il est le premier étranger mis dehors et en plus ça lui évitera des allers-retours Thonon-Vénissieux donc c’est bon pour son empreinte carbone“.

Interrogée, Jessica Terreni, militante RN, déclare : “Je ne comprends pas de quoi vous me parlez ni pourquoi vous venez me voir, je n’ai jamais été candidate aux côtés de Quentin Taïeb, j’en veux pour preuve que ma tête et mon nom ne sont jamais apparus sur aucune affiche“.

Les élus réagissent
Interrogé sur la victoire de Anne-Cécile Violland, l’élu de gauche ajoute : “C’est bien sympa tout ça mais c’est quand les municipales ? Parce que j’ai été largement plébiscité à Thonon lors du vote du premier tour des législatives (le candidat est arrivé en tête dans le capitale du Chablais, ndlr) donc je me demande si la politique d’Arminjon ne serait pas devenue un tremplin pour l’islamo-bobo-Maoïsme

La député sortante, Anne-Cécile Violland, qui se représentait sous la bannière Horizons de l’ancien ministre Édouard Philippe (tout en évitant soigneusement d’être assimilée macroniste) s’est quant à elle dite soulagée que les chars soviétiques ne débarquent pas sur la D903 mais pas vraiment surprise : “Je ne pouvais que gagner : j’avais le soutien de Nicoletta

Le maire de Thonon Christophe Arminjon (qui a un temps été pressenti comme candidat extrême-droite) aurait pour sa part annulé en dernière minute la venue d’Eric Ciotti aux célébrations de l’année impériale et s’est dit “finalement prêt à reprendre un morceau d’Abondance

Récupération
Suite à l’annonce des résultats, l’ancien DG adjoint de la Ville de Thonon Denis Bouclon a créé une cagnotte Litchi pour, dit-il, “faire barrage au R.N.” et jure que ça n’a rien à voir avec sa condamnation à 6000€ d’amende pour messages malveillants.

Nuisances
En raison du bruit de quatre klaxons dans la rue, de nombreux lecteurs s’interrogeaient s’il y avait un match de l’euro ce dimanche soir et quelle équipe a gagné. Il s’agissait en réalité des 4 socialistes du Chablais qui fêtaient le score de la gauche au niveau national.

Du côté d’Annemasse, l’équipe municipale a tenu à rassurer les habitants : aucune violence et aucune dégradations n’ont défiguré la ville suite aux résultats des législatives. Ce sont juste les travaux du nouveau tramway.

Économie
À quelques kilomètres de là, face à la victoire de l’extrême-gauche antisémite, l’état de Genève s’est déclarée prête à récupérer et blanchir une nouvelle fois l’or des juifs, tandis qu’un rassemblement de soutien des électeurs d’extrême-droite s’est improvisé à Thonon, dans ce qui a été surnommé les “Halles de l’Etoile jaune”.

Castor junior
En échouant à faire barrage à l’extrême-centre avec ses 963 voix, le candidat Reconquête! Sacha Poidevin n’a rien déclaré du tout puisqu’il devait réviser pour un DS d’Histoire-Géo.

Le principal intéressé a finalement pu être joint par téléphone alors qu’il était bloqué à la gare de Bellegarde en raison d’une annulation de son TER qui devait le ramener à Lyon. Quentin Taïeb reconnaît que boire de l’eau d’Evian n’a “peut-être pas été suffisant pour devenir député du Chablais” et ajoute que “il aurait fallu un peu plus que deux tours pour que je connaisse bien le territoire“. Il prépare déjà ses arguments pour la prochaine fois “vous imaginez que j’ai récolté 21 822 puis 25 359 voix alors que personne ne me connaissait alors je pense que j’ai juste à dire que face au fléau qui souille toutes nos belles voitures, je m’engage à renvoyer chaque grain de sable par charter vers leur Sahara d’origine et ce sera bon, je serai élu“.

 

Nos collègues du service politique n’ont en revanche obtenu aucune réaction officielle d’Astrid Baud-Roche, mais en regardant son Instagram, on apprend qu’elle mangera bientôt des diots/polenta au bal des pompiers samedi.

Dominique Labordji et le service politique

La Messagère Libérée est un journal associatif qui est gratuit mais qui a de nombreux frais pour exister. On a donc besoin du soutien de nos lecteurs pour continuer à vous proposer du contenu de qualité : partagez nos articles, parlez de nous et contribuez à notre action par un don, ponctuel ou régulier !

Même 1€ ça nous aidera grandement. Merci !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.