Rétrospective et vœux

Nous sommes le lundi 4 janvier 2021, vous lisez la Messagère Libérée et cette putain d’année 2020 est enfin derrière nous. Sauf qu’on n’a aucune idée de ce à quoi va ressembler 2021 ! Du coup on vous souhaite juste « bonnne année », de la part de toute l’équipe éditoriale de votre journal d’information parodique.

On voulait faire une carte de vœux, mais comme on n’a rien pigé à celle de la ville de Thonon-les-Bains, on préfère vous partager en exclu les différentes ébauches de leur graphiste (que nous avons réussi à nous procurer). On y a aussi glissé la version finale et officielle, mais saurez-vous la retrouver ?

On voulait aussi en profiter pour remercier la dizaine de contributeurs qui alimentent chaque jour avec tant de talent notre journal et font en sorte de le rendre incontournable, par la qualité de leurs articles.

Il est, dans tout journal, de coutume de faire des rétrospectives de l’année écoulée. Mais comme on s’est lancé il y a moins d’un mois, c’était compliqué. Alors on a décidé de faire un podium de nos articles parmi ceux qui on le mieux fonctionnés, avec des anecdotes :

  1. Champion toutes catégories, récoltant plus de 6000 lectures : notre sujet sur le Ram-Dam et le Must ! Quelques personnes en manque de bringue y ont même cru et les discothèques ont partagé l’article en nous remerciant pour la blague et le petit rappel sur leur situation difficile…
  2. Sur la deuxième marche : notre immersion dans les rues thononaises bondées ! C’est aussi un des premiers sujets que nous avons reçu de la part d’un contributeur anonyme qui s’est manifesté à nous spontanément.
  3. Troisième place sur le podium des lectures : notre sujet sur le manque de logements aidés à Sciez-sur-Léman, qui a bien fonctionné grâce au partage du maire en personne avec ses remerciements ! Un peu de pédagogie, avec des blagues, c’est tout nous !

Mais les 3 meilleures lectures, c’est maigre pour une rétrospective. Alors on a fait un autre best-of, toujours parmi les plus lus, mais avec nos petites préférences :

  1. Il a été notre premier buzz, au premier jour de notre lancement officiel le 8/12/20 : notre reportage sur les sapins de l’union commercial de Thonon ! Cet article nous a valu notre première menace de procès et des tentatives d’intimidation de la part des vraies personnes qui ont inspiré les personnages du texte. Il a également valu à un vrai journaliste du Messager (qui n’avait absolument rien à voir) de se faire incendier par un des protagonistes. Ce dernier n’avait visiblement pas compris le concept de parodie.
  2. Un bon score aussi pour notre coup de projecteur sur les BlackPanthers, qui a été partagé par le président du club et un bon nombre d’adhérents. On s’est laissé dire qu’on avait fait marrer beaucoup de joueurs.
  3. On l’affectionne parce qu’il a été écrit à 4 mains en moins de 10 minutes : notre reportage au centre de dépistage d’Allinges, qui a même été partagé par le sénateur cité, avec ses encouragements.
  4. Mais comment ne pas vous parler des réductions à Avoriaz, pour lequel on a reçu des flopées d’insultes, ou le tabassage du Père Noël, truffé de faits réels…

Allez, on arrête là le sentimentalisme et on vous promet de tenir notre bonne résolution : continuer à parodier l’actualité locale avec nos publications satiriques ! Alors courage, parce qu’on a 76 idées de sujets dans les cartons, sans compter l’actu…

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.