Le nouveau maire de Sciez propose à son prédécesseur de lui rendre sa place

« Je m’attendais pas à ça. »

Cyril Demolis, le nouveau maire de la commune de Sciez, fraîchement élu, ne cache pas sa déception. « Honnêtement, moi je voulais juste le pouvoir, pas me retrouver à gérer une merde pareille », lâche-t-il. Ce qu’il qualifie de ces mots fleuris, c’est l’inextricable problème des logements sociaux qu’il a dû récupérer en arrivant aux rênes de la municipalité.

LIRE AUSSI : un vrai reportage sur la sentence préfectorale à l’encontre de Sciez par nos confrères du Messager

En héritant d’une urbanisation qui ne respecte pas les lois en vigueur, la nouvelle équipe va devoir payer plusieurs centaines de milliers d’euros d’amende et va se voir imposer des constructions immondes par l’Etat sur chaque bout de terrain disponible. Premier secteur dans le viseur : les quelques champs de Bonnatrait, qui sera rebaptisé Mauvaisattrait.

« Pourtant on y était presque », se défend l’ancien maire. Entre 2017 et 2019, 9 logements ont vu le jour. Problème : l’objectif de construction était de 126. « Bah quoi, à 93% près, le compte est bon », s’exclame Jean-Luc Bidal, qui vient de fonder une association pour critiquer le manque de programmes immobiliers sociaux et relève que « rien n’a bougé » depuis que les nouveaux élus sont en place. « Ça se dit compétent mais celui que vous avez choisi n’a rien construit en 6 mois. »

LIRE AUSSI : Thonon doit acheter un cinéma pour loger l’ego du nouvel édile

Le casse-tête est tel que Cyril Démolis serait sur le point de jeter l’éponge d’après nos informations. Il aurait ainsi proposé à Jean-Luc Bidal, son prédécesseur, de lui rendre son fauteuil contre une place de DGS. « Finalement, quand j’étais juste fonctionnaire territorial, c’était quand même vachement plus simple et confortable », aurait-il déclaré en privé.

« Parce que là, je sens que cette écharpe tricolore va me coûter cher », conclut le maire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.