Franck Dalibard nommé aux Oscars

L’élu de l’opposition thononaise est nommé par la prestigieuse académie pour l’ensemble de son œuvre.

La 96e cérémonie des Oscars qui se tiendra le dimanche 25 avril 2021, a dévoilé la semaine dernière ses lauréats et ses nommés. Qui succédera à Parasite pour l’Oscar du meilleur film ?

Mais c’est du côté des interprètes que toutes les têtes se tournent. L’an dernier, Joaquin Phœnix avait remporté la précieuse statuette pour sa monstrueuse performance dans Joker. Côté féminin, c’était Renée Zellweger qui avait été couronnée de succès pour son incarnation dans le film Judy.

Des chances pour la France

Cette année, un triomphe non-anglophone pourrait bien de nouveau surprendre tout le monde, grâce à un challenger de taille, qui a fait son apparition parmi les nommés dans la catégorie meilleur acteur : Franck Dalibard.

Aux côtés des autres nommés tels que Chadwick Boseman pour Le blues de Ma Rainey,
Anthony Hopkins pour The Father, ou encore Gary Oldman pour Mank, le chablaisien acquiert enfin l’ampleur internationale qu’il a toujours méritée, malgré son récent mariage puis divorce.

Le talent du jeune français n’a pas laissé indifférent le jury, notamment pour ses multiples prestations lors des élections, puis des Conseils Municipaux de la ville de Thonon et, surtout, pour son rôle autobiographique dans Moi, Je. Sans oublier son charisme saisissant dans J’envoie des confitures au Président, suivi du remake Des confitures pour le Premier Ministre et du reboot J’envoie des confitures au Président du Sénat, une trilogie qui avait boulversé le public sur les réseaux sociaux.

C’est donc une œuvre riche et complète, doublée d’une palette d’émotions incroyable, que le chablaisien portera. Son prochain film, intitulé Je vous avais pas dit que je suis chef d’entreprise?, promet déjà d’être un carton au box-office. L’homme talentueux promet cependant de ne plus se cantonner aux comédies et s’essaiera bientôt aux drames sociaux, sous la direction de Michel Gondry dans le film J’ai aimé Thonon.

Ce ne serait pas la première fois qu’un français remporterait la récompense. Jean Dujardin l’avait raflée en 2012 pour son rôle dans The Artist. Un rôle muet, à la différence de Franck Dalibard, connu pour sa grande gueule. 

« La culture, c’est comme la confiture… »

Les heureux élus se réuniront pour le déjeuner annuel des nommés aux Oscars le 15 avril, le vote final se tenant du 15 au 20 avril. Gageons que le candidat apportera sûrement des confitures pour le repas, lui qui préfère les crêpes plutôt que le sport.

L’actuel président de l’Académie, David Rubin, le frère du petit Nicolas, maire de Châtel, a précisé que la 93e cérémonie des Oscars aura bien lieu en chair et en os, dans la mythique salle du Dolby Theater de Hollywood ainsi que dans la célèbre gare de la Union Station du quartier Downtown de Los Angeles. La cérémonie sera donc retransmise en simultanée depuis deux localisations mais Franck Dalibard sera bien présent sur place pour, peut-être, recevoir sa statuette.

LIRE AUSSI : Les véritables nominations, chez nos confrères de RTL

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

1 Rétrolien / Ping

  1. Le boulard des élus chablaisiens photographié par Thomas Pesquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.