Chronopost égare les colis remplis d’armes destinés à l’Ukraine

Il y a quelques jours, la France décidait de venir en aide à l’ Ukraine qui lutte face à l’armée Russe. Cette aide sous forme de fourniture d’ armes devait soulager le président Zelensky.

Pour assurer cette immense logistique, Emmanuel Macron avait voulu mettre à contribution un fleuron Français en confiant les expéditions à Chronopost.

Depuis, plus rien et surtout, aucune nouvelle du chargement hormis un billet stipulant “ABSENT” dans la boitte aux lettres du Palais Mariinsky.

Pour avoir des informations, nous avons sollicité Benoît Frette, directeur général de Chronopost et qui semblait dépassé par la situation “Franchement, je n’ai pas beaucoup d’informations, je pensais avoir fais le bon choix en m’appuyant sur le centre de tri d’Anthy-sur-Léman et de sa proximité avec la Suisse pour le coté international mais avec le recul c’était bien une idée de merde

Le site avait d’ailleurs été décrié suite à une enquête de nos confrères du Messager qui révélait d’importants problèmes logistiques et une organisation “chaotique”.

Du coté des salariés du centre Chablaisien, même son de cloche “Quelle idée aussi de nous filer autant de colis d’un coup. Déjà qu’on galère avec les lettres et ils nous foutent un bordel avec des caisses et des caisses à expédier à l’autre bout du continent. En plus, je ne sais pas si vous avez vu comment ils écrivent les gonzes, DES HIEROGLYPHES bordel, impossible de lire correctement une adresse!!!

En attendant de trouver une solution, les autorités Françaises ont décidés de jouer la montre tout en poursuivant les recherches pour retrouver Marc, le livreur qui était chargé d’assurer les livraisons et faisant le choix de transformer le centre de tri d’Anthy en colonie de vacances.

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.