Haute-Savoie : la préfecture remplace la fête de la musique par des concerts de bruits de bottes

Les représentants de l’Etat en Haute-Savoie ont décidé d’annuler la traditionnelle Fête de la Musique pour mieux correspondre à l’actualité.

Pour bien faire comprendre aux habitants de Haute-Savoie que l’heure est grave, le préfet a donné pour instruction aux sous-préfets d’annuler toute manifestation musicale festive le 21 juin et de les remplacer par des symphonies de claqués de bottes.

Préparatifs politiques

Cette décision radicale vise surtout à habituer les hauts-savoyards aux changements dans leur quotidien en cas de victoire du Rassemblement National aux élections législatives. « Malgré leurs efforts pour rajeunir et changer leur image ces dernières années, le parti d’extrême droite qui se prépare à prendre le pouvoir reste un mouvement créé par d’anciens waffen-SS nazis », rappelle le politologue Paul Aroïde.

L’analyste rappelle également que ce sont des élections législatives qui ont permis au plus célèbre parti d’extrême-droite, le Parti national-socialiste des travailleurs allemands, d’accéder aux pleins pouvoirs en 1933.

Ces récitals devraient donc inciter les mélomanes à s’apercevoir que, si on a « déjà essayé » et ces perturbations musicales permettront donc de rappeler l’histoire dans le bon timing.

SG

La Messagère Libérée est un journal associatif qui est gratuit mais qui a de nombreux frais pour exister. On a donc besoin du soutien de nos lecteurs pour continuer à vous proposer du contenu de qualité : partagez nos articles, parlez de nous et contribuez à notre action par un don, ponctuel ou régulier !

Même 1€ ça nous aidera grandement. Merci !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.