Poutine, effrayé par 8 CGTistes grabataires, s’excuse et pleure un peu

putin stop la guerre
Depuis l'offensive militaire russe du 24 février en Ukraine, une grande partie du monde connu s'engage contre l'envahisseur mégalomaniaque aux problèmes érectiles. Le Chablais savoyard s'inscrit parmis les régions les plus engagées. C'est aussi chez nous que la récupération politique d'un événement géopolitique qui nous dépasse en tout est la plus présente et la plus nullarde.

La gauche appelle en effet a défiler dans les rues de thonon pour sauver l’Ukraine. Ils sont 32 et brandissent des pancartes CGT, Parti Communiste, Europe Ecologie les Pouers, Fource Ouvrière et autres messages aucunement liés à la situation. Une belle leçon de vie en plus d’être une sacrée preuve de courage.

La semaine dernière, des clichés absolument sublimes pris en contre plongée par un photographe nain permettaient de ne pas voir l’inexistence des rangs derrière une banderole en papier-cul simple épaisseur au design fait par un étudiants en maçonnerie borgne manchot. Il était donc parfaitement impossible de voir si les valeureux marcheurs étaient 15 ou 19. Voyez plutôt :

marche pour la paix filet rossini
Source : Le Messager

Le photographe amateur passionné de philatélie explique :

“J’ai été absolument soufflé par ce que j’ai vu, j’ai eu une chance inouïe de parvenir à l’immortaliser et à faire un peu partie de ce morceau d’histoire. Une suggestion du jour à 24,90 € avec Filet de boeuf Rossini, Frites soufflées et Farandole de légume ? Dans mon secteur, c’est ce que l’on appelle  le cliché d’une vie. Et comme dirait Thierry Roland, je crois qu’après avoir vu ça, on peut mourir tranquille. Enfin le plus tard possible, mais on peut. Du coup ça tombe assez bien pour le cortège de 11 pégus qui passait devant parce que eux le plus tard possible c’est vers 19h30.”

La lutte se poursuit

Jeudi 17 mars, le combat continuait et une marche d’envergure encore inégalée prenait place dans le centre ville. Une cinquantaine de participants d’après les médias, 35 739 d’après les organisateurs, 22 d’après la police ( qui explique n’être pas sûr du résultat de la dernière division parce que leur calculette a eu un problème de piratage), 8 selon un boulanger, 25 selon la photo, moins 34 selon l’opposition.  Des chiffres un peu disparates mais les différents parties s’accordent sur la moyenne d’âge des participants qui était de 97 ans.

marche ukraine a chier par terre

L’un des organisateurs, Hervé Arrière-Faix-de-Truie-Larde, nous en parle :

“Pour la photo on a payé des croutons de cul qui sortaient de l’Ehpad sinon on n’avait pas assez de gens derrière notre banderole nulle à chier sur un chien”.

L’Ehpad “Maisonnée Val Fleuri” a d’ailleurs tenu à souligner les risques inconsidérés pris par les résidents qui ont absolument tenus à assister à la marche pourrie. Armand Chevalier-de-la-Rosette, responsable des sorties de nos anciens, nous a confié  :

“Ah ça, si ces trois frippés du cul ne rentrent pas à temps, ils n’auront pas droit à leur dessert croyez-moi bien. En plus ce soir c’est des salades de fruits pas murs sur lit de conservateurs et de pesticides ! Le péché mignon de Jean-Pleutre Toupétécevioc ! Et je peux aussi vous dire qu’ils vont encore plus se faire marave par Catherine Bruluredemégot, notre infirmière. Elle commence à 18h juste après son cours de MMA/Krav Maga/Viet Vodao/Systema.”

Le patron russe en dépression

Putin, observant un tel déferlement de violence et d’insultes à son encontre par des leaders d’opinion si charismatiques et si suivis, aurait déclaré :

“Pardon, je n’avais pas réalisé les conséquences de mes actes. Si j’avais su que 8 baltringues chablaisiennes allaient être tout rouge de colère, je serais allé planter des navets au lieu de bombarder des militaires alcooliques qui se cachent dans les théâtres et les hôpitaux pour enfants. En plus derrière leur banderole absolument claquée au sol, certains font des V avec les doigts, signe international de ceux qui veulent la paix et qui sentent mauvais de la bite. Cela m’a fait réaliser mes erreurs. 

C’était principalement parce que je bandais mou et que ça me saoulait que Zelenskoss ait des couilles qui ne rentrent pas sur la Place Rouge en raison de leur circonférence. Déjà qu’il ne sait même pas écrire son prénom correctement.  Bon c’était aussi parce que j’ai lu le rapport du GIEC, moi, et foutu pour foutu, je me disais, autant mettre mes petites couilles toutes pleines sur le nez des voisins et du reste du monde, au moins on aura rigolé un peu, et ça leur fera de belles lunettes de soleil pour pouvoir regarder le champignon atomique en toute sécurité. La peau de mes rouleaux semble être la parfaite solution pour regarder une source de lumière intense. 

Bon je vais voir si je peux encore annuler la manoeuvre. J’ai fait Control Z mais mon tout petit chibre ne se dresse toujours pas, même devant les photos d’ours que j’aime pourtant tant. Le seul qui arrivait à me faire devenir tout dur, c’était l’obèse orange et ses Big-Mac. Qu’est ce qu’on a rigolé à se grignoter la biscotte avec ce Casimir trisomique. Mais vas-y Wallah Ladim j’arrête la guerre j’ai peur de ces quelques ratés.” 

Il semblerait que Vladim soit donc un bon vieux boomer effrayé par nos anciens révolutionnaires et qu’il écoute les communistes. Maintenant, tout peu rentrer dans l’ordre ! Alors on dit merci qui ? Merci Volody et Roussel !

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.