La station essence de Perrignier va accepter les paiements par moelle osseuse

En affichant un tarif qui dépasse le seuil de 2€ le litre, la station essence de Perrignier innove pour simplifier la vie de ses clients.

Elle a toujours été la station la plus chère du Chablais. Avec l’envolée du baril de pétrole en lien avec le conflit russo-ukrainien, son offre atteint même désormais des sommets ahurissants. Mais ce commerce pourrait devenir le plus innovant, voire avant-gardiste.

En dépassant cette semaine le seuil symbolique de 2€ par litre de sans plomb 95 (alors que le carburant coûte en moyenne 1,80 sur le territoire), la petite station service se devait de lancer une grande opération “pouvoir d’achat” (voir notre photo).

« Désormais, pour simplifier le passage en caisse et rendre plus original le paiement, les clients pourront s’acquitter de leur plein d’essence par un don de moelle osseuse », explique le gérant.

Plus rentable que les tronçonneuses

Après la carte bancaire et Apple Pay, voici donc la rachicentèse, plus connue sous le nom de ponction lombaire, qui est proposée aux clients comme moyen de paiement. « De toutes façons, avec des réservoirs de près de 100 litres, il n’y a bientôt plus de billet assez élevé pour payer son plein », s’amuse le patron de la petit station Total Contact, qui tient à préciser qu’il n’est pas le plus cher de l’histoire de France, puisqu’une station parisienne affiche son litre de SP95 à 2,30€.

Les vieilles tronçonneuses qui s’entassaient sur les étagères de la petite boutique perrignine depuis des décennies vont donc laisser leur place à une table et de longues aiguilles.

Car contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les organes qui rapportent le plus au marché noir mais bel et bien les liquides humains. La moelle osseuse est même le plus rentable de tous les tissus avec un prix au marché noir de plus de 15000€ le gramme. « Je vous laisse imaginer comme je peux doper ma marge opérationnelle », s’exclame le commerçant.

Seul bémol : le temps de règlement, qui peut prendre une quinzaine de minutes en comptant l’anesthésie locale, contre 3 minutes maximum pour un paiement par carte bancaire.

Chaque année, plus de 2000 personnes ont besoin de greffe de moelle osseuse et cela devrait donc donner bonne conscience aux automobilistes au moment de se faire enfler.

SLG

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.