Marion Lenne lance une cagnotte pour remplacer la Rolex de sa collègue agressée

La députée de notre circonscription vole au secours de son homologue récemment agressée, pour lui témoigner son soutient entre collègues de la majorité présidentielle.

La députée LREM Coralie Dubost a récemment été agressée en pleine rue de Paris. Mais heureusement, notre députée, Marion Lenne, a souhaité lui apporter tout son soutien face aux médisants qui s’étonnent qu’une députée se promène avec un SMIC 3/4 dans son sac.

« Je ne comprends pas que vous parliez encore du SMIC, plus personne n’est au SMIC depuis que Manu est président… Sortez un peu de chez vous, promenez-vous sur le port, regardez les gens sur les bateaux, vous voyez bien qu’il n’y a pas de smicards, ça n’existe plus ! », insiste-t-elle.

Marion Lenne essuie ensuite une petite larme à l’évocation de son amie dans la peine : « Cette pauvre Coralie avait besoin d’une paire de chaussures, il fallait donc bien qu’elle ait un petit peu d’argent sur elle pour se l’offrir, vous savez, c’est malheureusement les prix à Paris… »

Lorsque nous l’interrogeons sur le coût de la Rolex (12 000 euros) du compagnon de sa collègue, Marion Lenne tempère : « Ah oui, mais Coralie est dans l’Hérault, c’est loin de la Suisse, alors ces gens-là ont du mal à être ponctuels, c’est bien connu… il fallait au moins une montre à ce prix-là pour que ce garçon puisse rappeler l’heure des cessions parlementaires à sa Coralie. D’ailleurs il nous arrive incidemment d’être à l’Assemblée, l’une comme l’autre… »*

Opération “Une nouvelle Rolex pour Coralie”

Très peinée par ce qui est arrivée à la présidente déléguée du groupe LREM à l’assemblée, notre députée nous explique qu’elle a fièrement lancé une cagnotte en ligne sur un site spécialisé dans les œuvres caritatives. L’organisme avait notamment aidé Dominique Mouillet à sortir de sa malnutrition. « Croyez-moi, les Haut-Savoyards ont bon cœur, ils savent ce que sont les grandes détresses », assure Marion Lenne. « Nous ne tarderons pas à récolter assez d’argent pour pouvoir offrir une nouvelle Rolex made in Chablais ». Oui, parce qu’au regard du nombre de Chablaisiens qui travaillent chez Rolex, finalement, la montre est quasiment un fleuron bien de chez nous, non ?

Mais Frédérique L., adjointe LREM au maire écologiste d’Annecy et toujours à peu près députée d’une circonscription de ce côté-là, ne l’entend pas de cette oreille : « Nan mais quelle godiche, la Coralie… sortir avec un type qui a une Rolex à 12 000 balles alors qu’on peut en trouver à 40 000… c’est petit, c’est mesquin. On sent la petite élue gauchiste qui va finir chez les communistes, ou même chez Lutte Ouvrière, avec du matos premier prix. On a un standing à tenir, quand même… », bredouille-t-elle, agacée.

Elle ajoute, pensive : « C’est pas comme les trophées de chasse où, là, il suffit de siffler notre ami Titi (Thierry Coste, ndlr) pour avoir une belle tête de cerf à accrocher au dessus du buffet ou sur la cheminée du salon… Elle a pas de chance, la Coralie, Rolex c’est le genre de boite qu’a vraiment pas besoin de faire du lobbying, alors pour une montre gratis, on peut toujours se gratter… ».

Des élans humanistes qui font plaisir à voir et qui prouvent que, même en politique, il reste quelques belles personnes soucieuses des autres.


*Coralie Dubost est moins souvent présente à l’Assemblée que Mme Lenne mais elle s’y exprime davantage.

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.