L’Assemblée Nationale veut la mort des télécommandes

Et pendant ce temps, au Palais Bourbon, on épilogue sur l’avenir des télécommandes 

La vie de nos concitoyens va de nouveau être protégée par nos députés qui s’occupent d’un problème qui polluent nos télécommandes.

En effet, les députés se demandent actuellement si une loi est nécessaire pour retirer les touches Netflix, Amazon TV et autres des télécommandes des TV et Box.

La France veut rester à la pointe de la technologie mais son parlement n’a-t-il pas un peu de retard ?

Avec l’évolution des TV connectées la tendance est d’aller vers des télécommandes minimalistes, moins de touches, moins de plastiques (et c’est bien pour la planète) fin du pavé numérique comme cela existe déjà chez plusieurs fabricants comme Samsung, LG….

Aujourd’hui avec l’interactivité des télécommandes sur l’écran de TV les logos de l’ensemble des chaînes défilent, alors après réflexion faut-il une loi pour faire plaisir aux chaînes françaises ? Est-ce que la touche Canal + fonctionnera chez Boris Johnson ?

Avec le quotas des nouvelles lois à créer, les années sont fatigantes pour nos parlementaires, sans oublier que les années non bissextiles sont trop courtes. Cela entraîne du retard, mais comme on peut l’entendre dans les couloirs du Palais Bourbon une nouvelle loi, même si elle est obsolète le jour de son inscription au journal officiel, mieux vaut tard que jamais.

C’est dans ces moments que l’on comprend pourquoi l’argent des contribuables est nécessaire au bon fonctionnement du parlement !

Nous tenons à les remercier de penser à nos cerveaux.

Le prochain chantier est une loi sur l’avenir de L’ORTF

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.