La Zone à Évacuer et Bétonner de l’hôpital au point mort

Le projet de sauvegarde de 10 cèdres centenaires soutenu par 3 chômeurs écolos reste au point mort dans l’enceinte de l’hôpital.

D’abord imaginé comme attraction pour le personnel médical, cette initiative prévoit désormais de faire primer de vulgaires considérations écologiques et de respect du vivant sur des considérations de bétonisation et de puissance publique.

Afin que prime un certain mépris de ces pauvres gauchistes et de la nature, depuis plusieurs semaines, des hommes et des femmes tentent de secouer le tronc de cèdres centenaires afin de faire descendre 3 acrobates de leur hamac pour qu’enfin puisse être coulée une belle dalle. Ces militants appartiennent au collectif BTP « Bétonisation pour Tous les Pinacées ».

« Notre mépris des idéaux gauchistes et de la nature prospère depuis plusieurs centaines d’années, il était donc présent bien avant ces saloperies de Cèdres » affirme un des membres du BTP, concluant inéluctablement à l’abattage des arbres.

Les détracteurs le répètent depuis le début de leur action, ils ne sont éventuellement pas opposés à ce que quelques cèdres entourent l’Hôpital de Thonon, mais ils souhaitent que ceux-ci respectent la dynamique insufflée par la municipalité et soient a minima scellés dans du béton.


LIRE AUSSI : le point sur la situation par nos confrères du Dauphiné

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.