COP26 versus Migrants

Les Dirigeants du monde entier devant se réunir pour lutter contre le réchauffement de la planète, ont commencé par une première mesure en laissant tomber l’idée du blabla-plane pour se rendre chez les Celtiques. 

Barbara Pompili, la ministre française de la Transition écologique, veut croire en la dynamique enclenchée par cette COP, malgré les points en suspens. Pour notre ministre, ce qu’il faut retenir de cette 26 ème COP est que l’accord sur la suppression des énergies fossiles a été validé par les pays qui ne se parlent pas.

Deux accords ont été discutés. Ne trouvant aucune issue pour savoir si l’on supprime ou pas l’énergie fossile, il a été décidé de disputer un tournoi d’Hippo Glouton. C’est suite à la victoire de la Chine que les énergies fossiles ont été sauvées.

Fait notable, les migrants bloqués à la frontière Biélo-polonaise ont tenu à remercier les dirigeants présents à Glasgow pour cette COP26.

En effet, avec cette victoire, ils ont sorti brasero, barbecue et ils en ont profité pour déployer une banderole qui stipulait :

”N’abandoner pas la lutte, le réchauffement est lent, ici ça pique”

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.