Insolite : depuis 1848, le drapeau suisse flottait à l’envers

Alors qu’à l’approche des JO de Paris, les drapeaux de toutes les nations flottent avec fierté, celui de la Suisse ne serait en fait pas celui qu’on connaît. 

On sait désormais que le drapeau carré à croix blanche sur fond rouge n’est pas le véritable emblème du pays helvétique.

« Lors de la bataille de Laupen, dans le canton de Berne, en 1339, les soldats suisses avaient cousus une croix blanche sur leur cotte de mailles pour se différencier entre eux et ne pas enfiler son javelot dans le mauvais gars ; un symbole qui a été ensuite repris sur les armures et les bannières », explique l’historien bâlois Axel Ayre. Malgré un drapeau tricolore imposé à la République Helvétique par Napoléon Bonaparte à sa création, c’est finalement le fond rouge du drapeau bernois avec la croix blanche qui a été inscrit dans la Constitution de la confédération en 1848.

Seulement voilà : des représentations de l’époque ont été retrouvée et le drapeau n’était pas celui qu’on connaît aujourd’hui. « En réalité, même si la particularité de la forme carrée était déjà là et que le fond était effectivement rouge, la croix blanche était bien au centre mais dans l’autre sens », détaille Alain Verse, un autre historien. Sauf que personne ne sait expliquer pourquoi la croix a été tournée de 90° et comment le brin gauche s’est retrouvé à droite.

Mais cette révélation ne semble pas accabler les athlètes suisses qui n’ont de toute manière pas l’habitude de briller aux JO. « On s’en fout, lors de la cérémonie d’ouverture, on tiendra notre drapeau à l’envers pour qu’il soit à l’endroit et ensuite on est prêt à tout perdre », s’exclame le capitaine de l’équipe de curling.


LIRE AUSSI : La chaîne de télévision 8 Mont-Blanc va diffuser 70h de curling

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.