Le Chablais va devenir la plus grande zone commerciale du monde

Un appel à projet a été lancé par une association d'entrepreneurs français pour faire du Chablais "la plus grande zone commerciale de tout l'univers".

Ce n’est pas sans fierté que la PLPLR (Pas Là Pour Le Reblochon) s’est exprimée par le biais de leur président, Jean-Eude Razmouatousa, pour nous annoncer lors d’une interview exclusive, le lancement d’un appel à projet titanesque : la création d’une zone commerciale aux proportions inédites. La Messagère s’est tout de suite proposée pour en faire la promotion :

La Messagère Libérée : Dites-nous Jean-Eude, d’où vous est venue cette idée d’appel à projet ?

Jean-Eude Razmouatousa : C’est simple, votre région est un peu comme un handicapé mental qui veut jouer au flipper : ça s’énerve, ça va dans tous les sens, sans jamais rien donner de bon. Il faut vous faire une raison, les seuls qui peuvent encore vous donner un peu de prestige, c’est les grandes enseignes comme nous.

LML : Pensez-vous que les maires du Chablais vont être d’accord ?

JER : C’est un détail. On va leur servir les conneries habituelles sur le ruissellement et avec un petit chèque à la clé, ils croiront ce qu’on leur dira de croire.

LML : Mais pourquoi ici ?

JER : T’es complètement con ou tu le fais exprès ? Vous pensiez vraiment pouvoir être les seuls à profiter du fric des Suisses ?

LML : Vous pourriez nous en dire un peu plus sur ce projet ?

JER : Avec plaisir. On va mettre des coups de pression sur les élus pour agrandir les zones commerciales un peu partout dans le Ch… Dans le Chai… Bref, dans votre patelin. D’ici une petite dizaine d’années, vos montagnes ressembleront à une sorte de mix entre Dubaï, un happy meal et un bidon-ville sud africain. Et comme avec le réchauffement climatique, il y aura bientôt plus un pet de neige, on va exploiter la saison été, créer des attractions monumentales, des hypermarchés, des parcs à thème, des lotissements pour le personnel et des hôtels pour parquer… Pardon, pour loger les touristes.

LML : Et vous n’avez pas peur de tuer les centre-villes ?

JER : Ahah, on n’est plus au moyen âge ! Il faut vivre avec son temps et puis de toute façon, les centre-villes sont déjà mort. Si on regarde bien, on ne fait qu’accelérer l’ordre naturel.

LML : Ce n’est pas un simple agrandissement donc ?

JER : Non, c’est vrai. Aux vues du potentiel, on a immédiatement compris qu’il fallait voir les choses en grand et à long terme. On commence par les zones commerciales et dans quelques années, on place nos billes sur le tourisme. Avec les crises à venir, les élus locaux nous mangeront dans la main. Non mais c’est vrai, il vous reste quoi à part le tourisme et la Suisse ?

LML : Heu… Oui… C’est…

JER : Voilà.

LML : Et vous n’avez pas peur de la réaction des habitants ?

JER : Alors premièrement, j’ai peur de rien. Deuxièmement, les gens sont trop occupés à gueuler contre le pass sanitaire pour comprendre quoi que ce soit. Et c’est ce qu’on veut finalement, non ? Plus de pouvoir d’achat, plus de magasins, plus de loisirs, plus de livreurs amazon, plus de marques…

LML : Depuis quand les associations lancent-elles des appels à projet ?

JER : Depuis que nos chiffres d’affaire sont plus gros que le PIB du Burkina Faso. Encore une fois, c’est l’ordre naturel des choses. Avant, les pays étaient gérés par des politiciens. Aujourd’hui, on gère les politiciens pour contrôler des pays. Il n’y a rien de mal là-dedans. Si c’est pas nous, ce sera quelqu’un d’autre, peut-être même des Chinois.

LML : Et bien, merci pour cette petite entrevue. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite.

JER : Merci mon vieux. Dites-moi, ça vous embêterait de me faire un partage de connexion ? Y’a pas de réseau là…


Si vous désirez vous informer de l’avancement du projet, n’oubliez pas que l’abonnement au journal n’est qu’à un demi-euro pour le black friday. Vous pouvez aussi acheter des goodies comme le T-shirt de la Messagère en partenariat avec Mac Donald ou nous soutenir sur teepee et vous abonner à notre nouveau sponsor, Nord VRP.

Avec le code promo “FDP”, vous bénéficierez d’une réduction de 30% sur le pass premium. Merci.

Vernon Sullivan


LIRE AUSSI : La volonté d’agrandissement de la zone commerciale d’Anthy par nos confrères du Messager et la volonté de créer de nouvelles surface commerciales par nos confrère du Dauphiné

RAPPEL : Ceci est une satire, les propos sont principalement fictifs

Devenez l’un de nos auteurs !

La Messagère est un journal parodicohumoristique collaboratif et ouvert à tous. Si vous aimez écrire des blagues qui ont un fond de vrai, jetez un oeil à notre charte éditoriale et proposez-nous vos articles !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.